Conseils pour choisir son linge de lit

Partie 1 : quelle matière pour mes draps et housses de couette ?

Parure sur marine fabriquée par Blanc des Vosges et labellisée Vosges terre textile

Souvent on confond la fibre qui compose notre drap de la percale, le satin, la flanelle… qui sont des manières de fabriquer un drap. Si la manière de fabriquer un drap a de l’importance sur la durabilité de votre parure et son apparence (soyeux, mat, duveteux…), ce sont les fibres qui confèrent les caractéristiques essentielles de votre linge de lit.

Voici donc, pour vous aider, une liste des principales fibres utilisées pour fabriquer les housses de couettes, draps et taies :

Parure-venezia-fabriquee-par-garnier-thiebaut-labellisee-vosges-terre-textile
Parure-opera-grenat-fabriquee-par-blanc-des-vosges-labellisee-vosges-terre-textile
Parure-Coralie-fabriquee-par-Garnier-thiebaut-labellisee-vosges-terre-textile
Parure-fleur-des-champs-fabriquée-par-blanc-des-vosges-labellisee-vosges-terre-textile

Les draps en coton :

Le coton est une fibre naturelle dont les propriétés d’absorption et de douceur permettent d’obtenir un drap agréable au toucher, confortable et résistant. Il est également extrêmement facile d’entretien : il sèche assez rapidement et peut être lavé à 90° sans trop de risques. Sa culture, néanmoins, est extrêmement néfaste pour l’environnement car pour la faire pousser les producteurs utilisent beaucoup d’eau et pesticides.

 

Les draps en lin :

Autre fibre naturelle, le lin possède des propriétés bien connues en termes de thermorégulation. Le lin facilite l’évacuation de l’humidité et garde la chaleur. Ce qui en fait un drap agréable en toute saison et surtout en été si vous avez du mal à dormir lorsqu’il fait chaud. Autres vertus, le lin est naturellement hypoallergique et particulièrement solide : le lin ne s’altère pas au fil des lavages, il s’améliore et s’adoucit. Mais son toucher et son allure authentiques, voire un peu rustiques peuvent en rebuter plus d’un. Les draps en Lin sont rugueux au toucher et plus épais que les draps en coton. Ils sont également plus difficiles d’entretien : ils froissent facilement, tolèrent mal le sèche-linge et sont assez long à sécher à l’air libre.

 

Les draps en métis :

Le métis est un mélange d’au minimum 45% de lin et le reste de coton. L’avantage de cette composition est de profiter des caractéristiques des 2 fibres : douceur et finesse du coton et thermorégulation et anallergène du Lin. Le métis est un bon compromis d’autant qu’il est moins onéreux.

 

Les draps en Polycoton :

Pour diminuer l’impact négatif de la culture du coton sur l’empreinte carbone des produits, des draps et housses sont fabriqués à partir d’un mélange de polyester (50%) et coton (50%). Les draps en polycoton sont donc léger mais aussi très rapides à sécher. Les draps en polycoton ne se froissent quasiment pas, ils sont moins chers que les draps en 100% coton mais ils ne sont pas aussi doux.

Voilà maintenant, vous êtes prêt à passer à la 2° étape : choisir entre satin, percale, flanelle ou Jersey