Filature et Tissage de Saulxures (FTS) change de mains

La + ancienne usine textile des Vosges, Filature et Tissage de Saulxures, vient de changer, en juin dernier, de propriétaire. Reprise par son directeur, Nader DE SAIN, l’entreprise sort du groupe Incopar (propriétaire de Tissus Gisèle et Tissage Mouline Thillot). L’établissement, connu au 19° siècle pour la « beauté de ses toiles », et notamment ses calicots, a employé jusqu’à 810 personnes.

Filature et Tissage de Saulxures dans les Vosges change de propriétaire

FTS, une entreprise familiale

En 1825, Jean-Thiebaut GEHIN crée la première filature mécanique à moteur hydraulique des Vosges : FTS. A sa mort (prématurée), c’est son épouse, Elisabeth qui reprendra le flambeau. Au décès de ses 2 fils, elle fera de Nicolas CLAUDE (sénateur et précepteur de ses enfants), son « légataire presque universel ». De son premier mariage, le sénateur aura eu 2 filles dont l’une épousera un certain VILLEMIN. Cette famille dirigera, sur plusieurs générations l’usine jusqu’à ce qu’elle cède en 1960, les rênes à sa famille cousine les « VANDAMME ».

A la tête de FTS depuis les années 80, François VANDAMME aura dirigé l’entreprise dans un contexte économique difficile. Il parviendra à maintenir l’entreprise au prix de nombreuses et douloureuses difficultés (RJ en 2011 notamment). A 67 ans, il est heureux de « passer le relais » à l’un de ses cadres dirigeants : Nader DE SAIN.

Societe-filatures-et-tissage-de-saulxures-fabrique-en-france-des-tissus-techniques-ameublement-linge-maison-agreee-vosges-terre-textile-made-in-vosges

L’emploi préservé

Jusqu’alors directeur de l’entreprise, Nader DE SAIN vient de prendre officiellement les commandes de FTS ce 1er juin 2017. Un événement en soi car c’est la première fois que les FTS sortent du giron familial. Mais cela ne devrait rien changer pour les 77 employés qui œuvrent dans une usine aux cotés d’automates de production autonomes. Car sous l’impulsion de M. DE SAIN, l’entreprise avait déjà pris des virages décisifs, il y a une dizaine d’années, en s’orientant vers la production de tissus techniques destinés à l’industrie automobile.

Désormais, elle exporte plus de 90% de sa production de tissus techniques vers l’Allemagne

Vosges terre textile, le label de la fabrication locale et responsable présente :