Le fabricant vosgien de chaussettes Bleuforêt adopte une nouvelle identité visuelle pour sa gamme « Premium »

En 2019, Bleuforêt fête ses 25 ans et couronne son nom d’un Coq de Bruyère, appelé également Grand Tétras, évocateur de sa fabrication française, au cœur des Vosges.

Fondée en 1994 par Jacques Marie et dirigée par son fils Vincent Marie, l’entreprise familiale produit aujourd’hui plus de 6 millions de paires de chaussettes et collants par an, tricotés dans son usine à Vagney.

Bleuforêt est une marque déjà bien ancrée dans l’esprit du consommateur, alors pourquoi avoir choisi de faire évoluer son identité visuelle ? 

Depuis plusieurs années, la stratégie de développement de Bleuforêt est orientée sur 2 segments de marché et circuits de distribution distincts : les produits vendus en grande distribution et les articles vendus via ses propres boutiques et des réseaux “Premium”. le fabricant vosgien a voulu différencier visuellement ces 2 offres, et a mené une réflexion sur son identité visuelle pour y parvenir.

L’objectif était de faire évoluer son identité Premium afin de lui donner une allure beaucoup plus haut de gamme et qualitative, tout en respectant les valeurs et le positionnement de la marque. En effet, les initiales BF avaient été utilisées petit à petit sur ses différents outils de communication de la gamme Premium sans avoir réellement de sens dans la compréhension des valeurs de marque. Les équipes commerciales et marketing voulaient un élément graphique fort, qui faisait écho à ses origines : Les Vosges. Elles ont mené un lourd travail de réflexion et étudié plusieurs pistes.

Pourquoi le choix final s’est-il porté sur un coq de Bruyères ?

Le choix s’est porté sur le Grand Tétras des Vosges, qu’on appelle aussi le Coq de Bruyère pour plusieurs raisons :

  • d’abord, c’est un gallinacée, de la famille du coq qui reste le symbole de la France. Or, la fabrication française est un des fondamental de l’entreprise
  • Ensuite, le Grand Tétras des Vosges est un animal emblématique des Vosges, territoire dans lequel l’usine est installée depuis plus de 25 ans
  • Le Grand Tétras est facilement identifiable et très différenciant grâce à sa tête et son cou massif, ses petites pattes courtes mais très robustes, et sa queue large qu’il déploie en éventail lors des parades. Toutes ses caractéristiques (la robustesse, l’esthétique, son origine vosgienne) reflètent les valeurs de la marque

Comment ce changement d’identité visuelle va-t-il s’opérer ? 

Dès le printemps 2020, la nouvelle identité visuelle sera utilisée sur les packagings des collections Femme. Progressivement, elle sera également déclinée sur les packagings des collections pour Homme. Le coq de Bruyère sera reproduit en monogramme, et souligné du nom “Bleuforêt”. Le cartouche bleu disparaîtra progressivement, pour écrire le nom dans une police intemporelle et raffinée, et en Bleu ; couleur désormais caractéristique de la marque. 

Dans le même temps, le site web a été relooké, privilégiant une ambiance blanche et plus épurée. Le bleu “Bleuforêt” est toujours utilisé, mais en touches subtiles pour garder une continuité. L’univers graphique, qui est la signature de la marque, reste, lui, inchangé : elle continue de réaliser des photographies chics et urbaines, mettant en scène des chaussettes utilisées comme accessoire de mode.

La marque s’offrira également une campagne de publicité sur TF1 en Janvier

Après avoir occupé pendant de nombreuses années des espaces publicitaires de choix dans les plus grands titres de presse, Bleuforêt amorce une nouvelle page dans l’histoire de sa communication.

Dès le dimanche 26 janvier 2020, la marque sera présente sur TF1, avec un film publicitaire qui réaffirme ses valeurs et son univers de marque : qualité, chic et urbain.

Par sa présence sur un media national de premier ordre, la marque témoigne de son ambition d’’émerger de manière impactante et qualitative sur le marché de la chaussette et du collant Made in France.

Vosges terre textile, le label de la fabrication locale et responsable présente :